glacier


glacier

1. glacier [ glasje ] n. m.
• 1322 région., répandu XVIIIe; de glace
Champ de glace éternelle, formé par l'accumulation de la neige. Mouvement de descente des glaciers. Glaciers polaires, couvrant des surfaces continentales importantes près des pôles et dont se détachent les icebergs. ⇒ inlandsis. Glaciers de cirque et de vallée, en haute montagne. Bord, cassure d'un glacier. crevasse, moraine, rimaye, sérac. glacier 2. glacier [ glasje ] n. m.
• 1741; de glace
1Vx Fabricant, vendeur de glaces de verre. miroitier.
2(1797) Mod. Personne qui prépare ou débite des glaces, des sorbets. Pâtissier-glacier.

glacier nom masculin (de glace) Accumulation de glace continentale issue de la transformation de la neige et soumise à un écoulement lent. ● glacier (expressions) nom masculin (de glace) Glacier continental, synonyme de inlandsis. Glacier rocheux, type de glacier enseveli sous les débris fournis par les versants dominants. ● glacier (synonymes) nom masculin (de glace) Glacier continental
Synonymes :
glacier nom masculin (de glace) Personne qui prépare ou vend des glaces, des sorbets.

glacier
n. m. Personne qui confectionne, qui vend des glaces, des sorbets.
————————
glacier
n. m. Vaste masse de glace formée en montagne ou dans les régions polaires par l'accumulation de la neige. Glacier continental ou inlandsis.

I.
⇒GLACIER1, subst. masc.
Amas de glace formé par l'accumulation d'épaisses couches de neige dont la masse est animée de mouvements lents. Les glaciers des Alpes, de l'Himalaya. Nous descendîmes dans le glacier, et nous nous trouvâmes sur la mer de glace (CHÊNEDOLLÉ, Journal, 1820, p. 103). C'est l'horizon de moraines et de glaciers d'un lac de la Haute-Italie (LORRAIN, Heures Corse, 1905, p. 41) :
Le glacier enferme souvent quelque poche d'eau, assez puissante pour noyer vingt villages. Mais cette eau est suspendue dans le solide; elle pèse et dissout sans qu'on le sache. Et le glacier lui-même avance comme un fleuve...
ALAIN, Propos, 1927, p. 732.
SYNT. Glacier bleuâtre, rose; glaciers éternels, polaires, quaternaires; ascension, crevasses, fissures d'un glacier.
P. métaph. [P. réf. à la coulée lente d'un glacier] Au bord, sur le talus et sur le fond, traîne un long glacier de cadavres (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 277).
REM. Glaciériste, glaciairiste, subst. masc., néol. XXe s. Alpiniste spécialisé dans les ascensions de glaciers, de versants glaciaires. Glaciéristes ou rochassiers dédaignent la montagne à vaches (Comment parlent les sportifs ds Vie Lang., 1953, p. 176).
Prononc. et Orth. : [glasje]. Ds Ac. 1762-1932. Au plur. ds Ac. 1762 et 1798. Étymol. et Hist. 1757 (Encyclop. t. 7, p. 691a : Glaciers. Qqns les nomment glacières, mais le nom de glaciers est plus usité). Empr. au fr.-prov. glacier (1332, pays de Vaud; 1349 Valais, ibid., p. 142b, note 1; génevois, t. 36, p. 433; cf. 1730, FATIO DE DUILLIER, Hist. nat. des environs de Genève, p. 458 ds Annales J.-J. Rousseau, t. 3, p. 52 : Les Glacières, montagnes situées entre le Faucigny et le Vallais); dér. de glace, suff. -ier.
II.
⇒GLACIER2, subst. masc.
A. — Celui qui fabrique, qui vend des glaces. Pâtissier-glacier. J'ai échoué dans la boutique du glacier (...) rue Dauphine, où j'ai déjeuné de deux cafés au lait (LÉAUTAUD, Journal littér., t. 4, 1922-24, p. 370). Le glacier prépare les sorbets et les glaces (Gdes heures cuis. fr., Éluard-Valette, 1964, p. 239).
B. — Vieilli. Fabricant, vendeur de glaces de verre. (Ds Ac. 1932, LITTRÉ, GUÉRIN 1892, DG, ROB., Lar. Lang. fr.). Synon. usuel miroitier.
Prononc. et Orth. : [glasje]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1765 « fabricant de miroirs » (Encyclop. t. 17, p. 123b); 2. 1797 « vendeur de rafraîchissements » (Feuilleton des spectacles, Suppl. à la Quotidienne, 10 mars, 4 ds QUEM. DDL t. 9). Dér. de glace; suff. -ier.
STAT. Glacier1 et 2. Fréq. abs. littér. : 463. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 872, b) 539; XXe s. : a) 431, b) 676.

1. glacier [glasje] n. m.
ÉTYM. XVIIIe (1757, Encyclopédie), où il est encore en concurrence avec glacière, jusqu'à la distinction établie définitivement par Horace Benedict de Saussure à la fin du XVIIIe s.; franco-provençal glacier (1332, pays de Vaud); de glace, et -ier.
Champ de glace éternelle, formé par l'accumulation d'épaisses couches de neige que la pression due à leur propre poids transforme en glace. || Mouvement de descente des glaciers. || Glaciers polaires (dits continentaux, ou inlandsis, s'ils s'étendent sur des continents entiers). || Glaciers de montagne, en calotte (calotte glaciaire) ou encaissés. || Glacier de vallée. Langue, névé, sérac. || Glacier de cirque. || Glacier de paroi, accroché à un versant. || Cassure d'un glacier. Crevasse, rimaye. || Action des glaciers sur le relief. Érosion, erratique (bloc), glaciaire, moraine, moutonné (roche), strié (roche). || Profil accidenté (gradins, paliers, verrous…) d'une vallée creusée par les glaciers. || Les glaciers des Alpes, des montagnes Rocheuses, des Andes. || Grand glacier. Mer (de glace).
1 Les glaciers sont des amas plus ou moins étendus de glace en mouvement, que l'on rencontre sur la terre ferme à de hautes altitudes ou sous les latitudes élevées. Au même titre que le vent, le ruissellement, les eaux courantes, ils constituent de puissants agents d'ablation, de transport, de sédimentation et même de corrosion.
Émile Haug, Traité de géologie, I, XXVI.
2 Le Jura lui sert de borne à l'endroit du nord; à l'est, la Suisse et la Savoie dressent leurs pics neigeux et leurs glaciers éternels.
Th. Gautier, Souvenirs de théâtre…, p. 1.
3 C'est le point de vue de Flaubert, qui s'ennuyant devant les montagnes de Luchon, écrivait à George Sand ce propos caractéristique : « je donnerais tous les glaciers pour le musée du Vatican. C'est là qu'on rêve (…) »
Émile Henriot, les Romantiques, p. 453.
4 Le glacier vert pend, coule immobile au long d'un mont blanc, non point blanc mais mauve comme la violette dite de Parme.
Colette, Belles saisons, p. 50.
DÉR. Glaciériste.
HOM. Glacié, 2. glacier.
————————
2. glacier [glasje] n. m.
ÉTYM. 1765, Encyclopédie; de glace, et -ier.
1 Vieilli. Fabricant, vendeur de glaces de verre. Miroitier.
2 (1797, in D. D. L.). Personne qui prépare ou débite des glaces, des sorbets. || Glacier-limonadier.
REM. Le fém. glacière, virtuel, est rendu difficile par l'homonymie.
tableau Noms de métiers.
HOM. Glacié, 1. glacier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Glacier Re — Glacier Reinsurance AG[1] Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung …   Deutsch Wikipedia

  • Glacier — Gla cier, n. [F. glacier, fr. glace ice, L. glacies.] An immense field or stream of ice, formed in the region of perpetual snow, and moving slowly down a mountain slope or valley, as in the Alps, or over an extended area, as in Greenland. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Glacier — Glacier, WA U.S. Census Designated Place in Washington Population (2000): 90 Housing Units (2000): 228 Land area (2000): 3.007073 sq. miles (7.788284 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 3.007073 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Glacier, WA — U.S. Census Designated Place in Washington Population (2000): 90 Housing Units (2000): 228 Land area (2000): 3.007073 sq. miles (7.788284 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 3.007073 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Glacier — Allgemeine Informationen Genre(s) Shoegazing, Independent Psychedelic Rock Gründung 2005 Website …   Deutsch Wikipedia

  • glacier — 1. (gla sié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des gla sié z immenses) s. m. Amas considérable de glace qu on ne rencontre que dans les hautes vallées des montagnes. Les glaciers de la Savoie. Les observateurs ont reconnu que les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • glacier — 1744, from Fr. glacier, from Savoy dialect glacière moving mass of ice, from O.Fr. glace ice, from V.L. glacia (Cf. O.Prov. glassa, It. ghiaccia), from L. glacies (see GLACIAL (Cf. glacial)) …   Etymology dictionary

  • Glacier — (fr., spr. Glasiëh), Eisberg, Gletscher …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Glacier — (franz., spr. glaßjĕ), Eishändler; Gletscher, Eisberg; Glacière, Eiskeller, Eisgrube …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Glacier — (frz., spr. ßĭeh), Eisberg, Gletscher; Glacière (spr. ßĭähr), Eiskeller; glacieren (spr. glaß ), mit einer glatten, glänzenden Fläche überziehen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • glacier — [n] mountain of ice, snow berg, floe, glacial mass, iceberg, icecap, ice field, ice floe, snow slide; concept 509 …   New thesaurus